family meeting ~ [Ultra privé, à accès VIP, Elliot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

mes infos
Masculin Murmures : 65
Nous a rejoint le : 27/04/2013
Prestige : 220
Âge du perso' : 27 piges ~
Alter ego : aucun ~
Avatar : Dante ~

a écrit ce message le : Ven 17 Mai - 17:10
Voir le profil de l'utilisateur
-Et voilà pourquoi vous ne devais jamais laisser une Succube faire de galipettes avec vous. Jamais! Au pire mettez au moins un préservatif. Bon le cours va finir dans...3...2...1, allez nous sommes tous libres vous pouvez y aller! Déclara-t-il en levant les bras afin d'inviter les élèves à partir tandis que le gong rédempteur retentissait à travers tout Hayasaki

La masse d'élèves qui descendait l'estrade dans amas de brouhaha tel que "Au revoir Monsieur", "A demain", "Sympa ce cours" ou *Wouaaaah la paire qu'elle a la petite*.......Oups là, mes amis, nous venons d'entendre une des pensées de Wade, notre prof préféré d'occultisme, ex flic, ex détective qui ne résistait pas à l'occasion de pouvoir jeter un petit coup d'oeil curieux, ou pervers, vers certaines formes généreuses et attrayante qui au cours d'une discussion captiveraient sûrement 90% de l'attention de tout mâle bien bâtie, ainsi qu'une hausse de l'afflux sanguin.

C'est cool la vie de prof en fait, de jolies filles à votre écoute....Et collègue, une bonne paye, un appart et de la bouffe aux frais de la princesse, 3 cours par semaines, un Hutch à ses côtés dans les délires les plus invraisemblables. Wade ne comprend pas pourquoi ses profs se plaignait durant son époque lycéenne, c'est la belle vie. Bon ok parfois il y a la masse de copies à corriger, mais notre ancien détective avait une petite ruse bien à lui : Les oraux Tadaaaa. Par contre au bout d'un moment faut bien les faire passer à l'écrit les petits écoliers, par contre pour les rendre il est pas réellement presser. Il n'y a pas le feu après tout...Enfin je crois que dans la classe de chimie, si

Bon, ils sont tous parti? Apparemment, pour s'en assurer Wade passa la tête par dessus la porte. Zone sécurisé, rodger. Ce qui implique? Pause bibine! Oui de temps en temps après les cours, notre ami Starky, en compagnie de son Hutch boive un coup dans la salle de classe pour fêter justement la fin des cours. Et généralement pour se genre de chose Kâar est plutôt ponctuel. Bon tant pis il commencera sans son compagnon de beuverie, tant pis pour lui fallait pas être en retard.
Et ce fut de sa cachette secrète, une trappe secrète construite par tonton Asutra, qu'il ressortit une bouteille de Kozatskaya rada, de la vodka bien russe comme on les aimes.

Assis sur sa chaise, les pieds sur la table son verre à la main, qu'il leva en déclarant

-На здарове! (A la tienne camarade, tiré du russe)

Et il bu, et encore, lorsque la porte s'ouvrit

-Aaaaa te voilà enfin, j'avais commencé sans toi!

Mais la personne qu'il vit ne fut pas la bonne vu la rousseur

-Dis donc rouquine les cours sont finis, alors soit tu es très en avance ou très en retard. Tu n'as pas à être ici. Ta justification?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 32
Nous a rejoint le : 11/05/2013
Prestige : 24
Âge du perso' : 18 ans
Classe spirituelle : Visionnaire.
Alter ego : Aucun pour le moment.
Métier/rôle : Une étudiante un peu trop curieuse.
Logement : Hayasaki, dans la chambre n°4.
Avatar : Miki ▬ Vocaloid
Relationship : » More words than one, go to a bargain.
Présentation : Little detectiv
Mes rps : Family Meeting
Humeur : A t'ennuyer, quelle question !

a écrit ce message le : Ven 17 Mai - 20:52
Voir le profil de l'utilisateur
Le bruit de la cloche l'avait soudainement réveillé. Hein ? Non, en fait elle ne dormait pas vraiment, disons qu'elle était perdue dans ces dessins. Son cahier en étaient d'ailleurs inondés. Bref, elle a joué l'artiste pendant une heure et c'est avec une délivrance sans nom qu'à l'entente de la sonnerie elle se précipita vers la sortie. Pour vous dire que depuis son arrivée à Hayasaki, elle s'intéressait à très peu de cours et ne connaissait même pas la moitié de ces professeurs ni même ces camarades de cours. Enfin... Pour eux, elle voyait à peu près leurs noms, c'est déjà mieux que rien, mais passons !

Elle était dangereusement en manque de nicotine. Elliot n'arrivait toujours pas à s'y faire au cours : toujours aussi ennuyeux ! Que la vie est compliqué. Mais là, à l'heure actuelle, la pause "fumage" était urgente. Sans plus tarder, avant même d'être dehors, elle s'alluma une première taf, laissant la fumée brute se faufiler dans ses poumons. Assise contre un muret loin des regards elle finissait sa clope tandis qu'elle cherchait son second paquet. Et merde !* Alors qu'elle vidait son sac sur l'herbe, elle se rendit compte qu'elle avait probablement laisser dans sa salle de classe. Elle fourra ces feuilles de cours dans son sac avec rage avant de retourner sur ses pas.

Croyez-le ou non, cela ne la réjouissait pas. Si on la chopait à aller dans une salle de classe pour chercher un paquet de cigarette, elle risquait le pire. Puis, elle hésitait à toquer. Bah, il n'y avait probablement plus personne, c'est ce qu'elle pensait, donc c'est avec nonchalance qu'elle ouvrit la porte, et...

-Aaaaa te voilà enfin, j'avais commencé sans toi!

Dans sa démarche, elle se stoppait les yeux levant vers le ciel, maudissant sa malchance.

-Dis donc rouquine les cours sont finis, alors soit tu es très en avance ou très en retard. Tu n'as pas à être ici. Ta justification?

▬ Et la votre ? Je ne pense pas que ce soit autorisé, même pour un prof', de rester dans la salle de classe après les cours. Et même si c'était autorisé, je ne pense pas que l'abus d'alcool soit admis ici.

Et BAM ! Elle n'avait pas pu s'en empêcher. Une fois que c'était sortis, impossible de revenir en arrière. Une fois cette affaire réglé, elle retourna là où elle était il y a quelques minutes, observant dans chaque recoin avec espoir de voir apparaître son paquet de cigarette. Et la chance était revenue. Il était simplement posé sur sa chaise. Elle en soupirait de soulagement. Sans pouvoir s'en empêcher, elle allumait une seconde cigarette, apaisant ainsi son angoisse de l'avoir perdu.

▬ Je me serais vraiment suicidée si je l'avais perdu. Vous inquiétez pas monsieur, je garde votre secret histoire de compenser ça !

Dit-elle en montrant sa cigarette allumé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Masculin Murmures : 65
Nous a rejoint le : 27/04/2013
Prestige : 220
Âge du perso' : 27 piges ~
Alter ego : aucun ~
Avatar : Dante ~

a écrit ce message le : Sam 18 Mai - 15:18
Voir le profil de l'utilisateur
Et BIM dans sa face! Mais c'est qu'elle avait raison la gamine, Wade n'avait rien à faire ici selon le règlement. Quant à abus d'alcool rhoooooo un petit verre ça fais pas de mal...Enfin deux. Donc on ne peut pas parler d'abus. Selon Epidure il n'est pas nécessaire de boire des liquides complexes (alcool, sodas, jus...etc), comme il le dit tout est une question de dosage. Et wade voyait encore clair, pour le moment. Sur cette réplique de la jeune élève, l'enseignant laissa un petit rire échapper

-Là tu marques un point gamine, lui concéda-t-il

Tandis que Wade avait sorti cet aveu, la jeune élève était parti récupérer quelque chose dans ce qui, selon toute logique, était sa place. C'était une de ses élèves? En même vu le peu d'effort que Wade donnait pour retenir les noms c'est sur qu'on ne risque pas d'avoir un nom au dessus de chaque tête. Pour interroger un élève? Il le désigne par un surnom qu'il lance au feeling, souvent selon les caractères physique de la personne désignée. Oui il sait ce faire apprécier, mais bon son charme et sa cool attitude rattrape plutôt bien le coup. La seule dont il ait retenu le nom c'était Pandore, une élève qu'il adorait

Vu le soulagement qui était exprimé sur son visage, elle devait avoir retrouvé quelque chose de vraiment important, vital même : Son paquet de cigarette
Elle a de la chance que Wade ne soit pas très à cheval sur le règlement, en même temps il est le premier à l'enfreindre. Certes avant il était policier, ce qui peut amener à penser qu'il ait pris l'habitude de faire appliquer la loi. Mais il faisait réellement son job quand il avait de l'action, des courses poursuites, des fusillades! Coller des PV, s'occuper de la gestion de la route, taper un rapport, Trier les archives? Là nous avions plutôt à faire à une pure feignasse des plus motivée. Une des raisons pour laquelle il avait quitté les forces de police à l'époque, c'était pas vraiment l'envie de suivre l'exemple de son père qui l'étouffait

Cette fille avait de quoi plaire, de beaux cheveux roux avec une petite mèche rebelle, pour ceux qui n'avait pas peur de chopper la rousseur-garou, plutôt bien formée mais ce qui captivait l'attention de notre professeur c'était ses yeux. Elle avait quelque chose dans son regard qui lui était étrangement familier, pourtant il ne se souvenait plus d'ou il l'avait déjà vu. Et ça m'étonnerait qu'ils se soient déjà rencontrés avant...Etrange

Sur sa réflexion mémorielle, il prit sa bouteille et ses verres, il en fallait bien un pour Kâar qui n'était pas venu finalement sûrement une histoire de Boobies qu'il l'a retenu. Alors autant se trouver un autre compagnon de buvette

-C'est sympa de ta part de garder mon secret. Un petit verre peut-être? Allez c'est la maison qui offre. Et foi de Wade Taylor cette bouteille en vaut largement le détour , lui dit-il en lui tendant un verre qu'il avait auparavant rempli
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 32
Nous a rejoint le : 11/05/2013
Prestige : 24
Âge du perso' : 18 ans
Classe spirituelle : Visionnaire.
Alter ego : Aucun pour le moment.
Métier/rôle : Une étudiante un peu trop curieuse.
Logement : Hayasaki, dans la chambre n°4.
Avatar : Miki ▬ Vocaloid
Relationship : » More words than one, go to a bargain.
Présentation : Little detectiv
Mes rps : Family Meeting
Humeur : A t'ennuyer, quelle question !

a écrit ce message le : Sam 18 Mai - 19:59
Voir le profil de l'utilisateur
Ah au moins, elle n'était pas tombé sur un professeur très compliqué. Mais elle devait bien avouer que le mot "gamine" à la faim de sa phrase, ne lui avait pas plu. Oh elle aurait bien aimé répliqué quelque chose, mais elle était bien trop heureuse d'avoir retrouvé ces précieuses cigarettes pour encore gaspiller sa salive et son énergie pour rien. Elle se contenta d'un vaste regard vers le ciel, façon de dire puisque en ce moment présent, elle ne pouvait observer que le plafond blanc et la fumée qui se dégageait vers celle-ci. Elle savourait ces quelques secondes de minutes et de calme pour ne penser à rien. Quelle astuce, génial, non ? Bon d'accord, c'est un peu exagéré.

Il était déjà prévus dans la petite tête d'Elliot qu'une fois sa cigarette terminée, elle partirait immédiatement. Quoi ? Vous vous attendiez vraiment qu'elle fasse copain-copain avec son professeur ? Beuh, impossible. Il semblerait déjà que dans ces lointains souvenir, elle avait eu une liaison avec ce professeur de mathématique au lycée. Comment s'appelait-il déjà... Ah oui ! Ethan ! Il devait avoir environ 25 ans et toutes les filles lui vouaient un culte assez... Terrifiant. Enfin, malgré ces airs de professeur agaçant, Elliot avait réussis à l'apprécier, jusqu'à la relation interdite, puis elle a finit par se lasser d'être la maîtresse. Oui, il était marié en plus. Passionnant n'est-ce pas ?

Elliot esquiva une légère grimace rien que d'y penser. Elle détestait les mecs infidèles. Bref. Depuis, sa devise : mieux vaut rester loin de ces profs aigris. Au moins, cela avait le réflexe de fonctionner !

-C'est sympa de ta part de garder mon secret. Un petit verre peut-être? Allez c'est la maison qui offre. Et foi de Wade Taylor cette bouteille en vaut largement le détour

Et là elle se mit à sourire. Boire avec professeur, normal ? Loin de là. Alors qu'elle tirait une bouffée, son sourire commençait doucement à s'effacer à la surprise, puis l'horreur. Elle en avala même de travers. Bruyamment, Elliot s’étouffait avec sa propre cigarette. Wade Taylor. Taylor Wade. Wade Taylor. Taylor Wade. Elle se remémorait son petit séjour à New York en boucle ou sa découverte sur ceux fameux demi-frère. Elliot se força malgré elle à ne pas ouvrir la bouche pour ne pas montrer plus que ça sa surprise face à cette surprise dont elle n'était pas du tout préparer. Elle se remit droite, regardant avec méfiance sa cigarette, histoire de sentir si ce n'était pas de l'herbe.

▬ Hum... Ouah, ces cigarettes sont plus fortes que celles que je fume d'habitude. Ahem...

C'est tout ce qu'elle avait trouvé comme... Excuse ? Bon, s'en était pas vraiment une, elle n'avait pas l'habitude de ces cigarettes. C'est un gars qui les lui a vendu, bref... Elle écrasa le reste sur la table pour ensuite se diriger vers la fenêtre pour jeter le mégot. Une fois cela fait, elle s'assit en face de son propre et dans cette même démarche, elle but d'une gorger le verre qu'on lui avait tendu.

▬ Merci ! Il est pas mal. J'espère que ça ne vous dérange pas si je fume en même temps. Si vous en voulez une, servez-vous.

Elle avait posé son paquet sur la table et s'était resservie un verre. Là, elle allait vraiment en avoir besoin. C'est là qu'elle se rendit compte que Wade ressemblait beaucoup à son père. Et ce n'est que maintenant qu'elle s'en rend compte... En même temps, elle ne l'avait pas vraiment regardé jusque là, elle l'avait seulement casé dans la catégorie : l'un des profs à la gueule pas mal et qu'elle ne connaissait pas du tout le NOM.

▬ Jm'appelle Hannah. La fille du fond, près de la fenêtre que vous n'avez jamais entendue, c'est moi. En passant, pardon, mais vous avez l'air vraiment d'un pervers.

Ben oui, c'était vrai ! Quoi ? Ah oui, elle a menti sur son prénom. On peut dire que c'était si naturelle le mensonge chez elle qu'on pourrait croire qu'elle dit la vérité.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Masculin Murmures : 65
Nous a rejoint le : 27/04/2013
Prestige : 220
Âge du perso' : 27 piges ~
Alter ego : aucun ~
Avatar : Dante ~

a écrit ce message le : Dim 19 Mai - 12:21
Voir le profil de l'utilisateur
Il a déjà vu ce regard quelque part, ou et quand? Il l'ignorait mais pourtant il était sûr d'avoir déjà eut à croiser ces yeux et ça remontait à bien loin, très loin. Ce qui intriguait beaucoup l'ancien détective qui dormait encore en lui. L'école primaire? La crèche?...Nooooon trop grande différence d'âge apparente, bon oublions ses tergiversations

Ce qui inquiétait vraiment Wade c'était la tête qu'elle tirait, le genre ou vous croyez que vous allez entendre une bonne nouvelle et une fois entendu votre sourire s'effondre peu à peu comme le visage de Mickael Jackson dans South Park. Un peu comme quand votre régulière vous apprend que vous avez un "accident". Brrrrrrrr, ça cela ne risquait pas d'arriver

-Quelque chose ne va pas?, s'inquiéta-il

Sauf que dans le cas présent elle ne pouvait pas avoir appris une révélation percutante, le genre qui trouble à jamais vos vies. Non elle semblait juste avoir avalé de travers. Il lui tapota le dos histoire de l'aider à évacuer cette douce fumée nocif

-Héééé ne nous quittes pas aussitôt, lui dit-il l'air taquin

Voilà mes amis, pourquoi il faut faire très attention quant on fume. Notre professeur pourrait en avoir à redire sur les manières de cette petite, fume en classe, écrase son mégot sur la table, boit de l'alcool. Mais qui était-il pour la juger et la punir, puis bon on ne vit qu'une seule fois alors autant en profiter un maximum. Et puis elle avait bon goût en matière d'alcool, elle a bien su apprécier la bouteille de Wade

-Pas de soucis on est dans un pays libre après tout, tant que tu ne te tues pas dans ma classe ça me convient. Et puis pourquoi pas une cigarette j'ai fini ma journée après tout, merci encore sympa de ta part. Comme le disait mon défunt père, paix à son âme, "tu peux y aller tant que tu y vas modération. Trop et tu gâchera ton plaisir"

Et sur ses sages paroles il s'en servi une dans le paquet avant de l'allumer en tirant une taff. Il était pas très cigarette, ni même dépendant, une de temps en temps ça allait et puis ce n'était pas un potentiel cancer qui allait lui faire réellement peur. Hmmm pas si forte que ça ces cigarettes, si elle l'avait était un mec je pense qu'il l'aurait traité de tafiolles, mais bon restons gentleman. Quant à la citation de son père? C'était pour son premier Halloween, à cette époque Wade avait un costume de robocop, et il avait ramené tellement de bonbons que ça aurait pu causer du diabète chez trois enfants.

Ah elle s'appelait Hannah, de nouveau étrange il ne se souvenait pas d'avoir eut à entendre ce nom parmi ses élèves. Et quand elle lui avoua qu'elle le trouvait un brin pervers cette pique provoqua une crise de fou rire telle qu'il se roula sur la table d'un autre élève inconnu au bataillon. Crise de rire qui dura, laissez moi regarder ma montre, 3 minutes 12 secondes et 40 dixièmes. Wade sentait qu'il allait plus qu'adorer cette gamine, elle était plutôt marrant...Pour sûr il va l'adorer.
En reprenant son souffle il lui répondit

-T'as une sacrée directe toi dis donc! Oh j'ai pas ri comme ça depuis bien lontemps. Non je te rassure je ne fais pas dans le mineur, un peu pervers certes mais je reste tout de même dans le droit chemin enfin presque si on oublie la petite bouteille

Ses paroles étaient plus que véridiques, en dessous de la majorité vous pouvez passer la porte les filles. Il était bien tenté de lui répondre de revenir dans 3 ou 4 ans. Mais cependant un sentiment qu'il ne saurait expliquer de sortir cette réplique. Et il céda à sa curiosité et lui demanda directement

C'est étrange, je sais pas pourquoi mais j'ai la vague impression de t'avoir déjà vu quelque part Hannah, rassures moi, par hasard tu n'as pas eut à te faire embarquer un jour par la police de New-York? Ou alors mêlé à une enquête judiciaire?

C'était la seule explication qu'il avait trouvé pour expliquer le fait qu'ils c'étaient sûrement déjà croisé. A moins que cela ne remonte à beaucoup plus loin
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 32
Nous a rejoint le : 11/05/2013
Prestige : 24
Âge du perso' : 18 ans
Classe spirituelle : Visionnaire.
Alter ego : Aucun pour le moment.
Métier/rôle : Une étudiante un peu trop curieuse.
Logement : Hayasaki, dans la chambre n°4.
Avatar : Miki ▬ Vocaloid
Relationship : » More words than one, go to a bargain.
Présentation : Little detectiv
Mes rps : Family Meeting
Humeur : A t'ennuyer, quelle question !

a écrit ce message le : Dim 2 Juin - 17:17
Voir le profil de l'utilisateur
-Pas de soucis on est dans un pays libre après tout, tant que tu ne te tues pas dans ma classe ça me convient. Et puis pourquoi pas une cigarette j'ai fini ma journée après tout, merci encore sympa de ta part. Comme le disait mon défunt père, paix à son âme, "tu peux y aller tant que tu y vas modération. Trop et tu gâchera ton plaisir"

▬ Hum...

Elliot regardait avec une certaine nostalgie la fumé se dégagée de son corps et de sa cigarette. Elle repensait à ces mois de recherches, un peu trop et elle se demanda pendant un bref instant, POURQUOI elle avait mentis sur son prénom. Même si elle avait dit la vérité, il ne semble au courant de rien. Non, en fait, personne n'est au courant de rien à par deux morts et elle-même encore vivante. Il n'y avait rien de plus frustrant. Finalement, elle était en colère, plus contre le père infidèle et lâche que contre elle-même. Puis le mot vengeance lui vient à l'esprit. Intérieurement, Elliot rigola de sa stupidité. On ne peut pas se venger d'un mort ou d'une morte. Alors, elle se questionna sur le comment du pourquoi elle était restée là, en face de ce fameux frère dont elle pensait ne jamais connaître. Qui d'ailleurs, elle n'a toujours pas envie de connaître !

Le rire bruyant de Wade la sortit rapidement de sa torpeur morose. Un rire joyeux, sincère et franc... Comme Elliot les aime, pour son plus grand malheur aujourd'hui. Apparemment, il semblerait qu'elle soit assez amusante dans ses propos, ou du moins, ce qui en avait l'air puisque celui-ci avait du mal à pouvoir s'arrêter. Elliot resta interdite mais souriait avec discrétion. Qui aurait crus que ces deux là allaient se retrouver dans la même pièce à boire et à fumer comme de vieux amis le feraient ? La vie parfois sait faire de grosse surprise, peut-être un peu trop souvent, ou rarement ? Pensez que personne n'aimerait être dans la situation d'Elliot.

-T'as une sacrée directe toi dis donc! Oh j'ai pas ri comme ça depuis bien lontemps. Non je te rassure je ne fais pas dans le mineur, un peu pervers certes mais je reste tout de même dans le droit chemin enfin presque si on oublie la petite bouteille

▬ Contente que ça vous plaise. Pour information, je suis majeur, mais je vous rassure : j'ai déjà essayé avec un prof et c'est vraiment ennuyeux.

Alors là, je peux vous assurez que c'est sortie tout seul ! Elliot se pinça avec force sa cuisse : tentative de punition pour son sarcasme souvent mal contrôlé. Elle n'émit aucune grimace, elle reprit simplement un autre verre histoire de calmer un peu les choses dans sa petite tête.

- C'est étrange, je sais pas pourquoi mais j'ai la vague impression de t'avoir déjà vu quelque part Hannah, rassures moi, par hasard tu n'as pas eut à te faire embarquer un jour par la police de New-York? Ou alors mêlé à une enquête judiciaire?

Elliot posait son verre silencieusement, tandis qu'elle reprenait une bouffé de sa cigarette. Que devait-elle dire ? La vérité ? Un mensonge ? Elle leva les yeux au plafond, comme si la réponse se trouvait écrite en lettres capitales rien que pour elle. Alors elle prit son sac, pour en sortir une boîte qu'elle ouvrit pour en sortir ce qui semblait être celle de Wade, qu'Elliot avait récupéré au cours de son enquête. Elle l'a tendit à son interlocuteur.

▬ Ma ville natale est New York. Vous étiez détective là-bas, d'après ma petite enquête. Pour répondre à vos questions, je n'ai jamais eu affaire à la police. Mais il se pourrait que vous me connaissiez indirectement, ou pas... Vous n'avez qu'à faire votre enquête.

Elle rangea sa précieuse boîte en bois solide au fond de son sac, écrasant sa cigarette nerveusement, se préparant à sans doute quelques questions ou peut-être à partir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Masculin Murmures : 65
Nous a rejoint le : 27/04/2013
Prestige : 220
Âge du perso' : 27 piges ~
Alter ego : aucun ~
Avatar : Dante ~

a écrit ce message le : Dim 23 Juin - 17:44
Voir le profil de l'utilisateur
Parfois il arrive que vous sentez un étrange feeling dans l'air que vous ne sauriez expliquer, prenons par exemple ce que l'on peut voir parfois dans les mangas le coup de l'éternuement lorsque quelqu'un parle de vous. Ou on ne sait par quel enchantement savoir que vous êtes en danger, un genre de spider-sense même si le brevet à déjà été déposé depuis 1962
 
Lorsqu'elle lui révéla qu'elle avait déjà eut une relation avec un professeurs, qui d'ailleurs était ennuyeux selon, qu'un phénomène psychique, un peu semblables aux exemples cités précédemment, se produisit en Wade
 
le phénomène physiologique qui embrase le cerveau de Wade en apprenant cela  est d'une certaine complexité, mais nous allons tirer cela au clair. Toute d'abord l'onde sonore émie par Hannah va être réceptionné par le conduit auditif externe de Wade pour être retransmis dans le cortex auditif. Puis une série de neurones spécifiques sont excités et émettent une information directement dans le cerveau primitif. A partir de là c'est un peu le bordel, la partie inconscience de notre professeur va entrer en conflit avec sa conscience. Et donc sans savoir pourquoi notre cher Wade avait l'envie des plus irrésistible de retrouver ce professeur dont elle avait fait référence et de lui faire subir les pires supplices et outrages qu'on ne puisse jamais imaginer. Allez savoir pourquoi il se sentait concerné par ce quelle vient de dire pour vouloir allez briser les os de ce types pour avoir posé ses sales mains impures sur elle
 
 Jalousie? Pas vraiment, comme il l'a déjà dit il ne touche pas aux élèves et ça ne l'intéresse pas. Comme l'inconscience humaine peut être étrange parfois  
Et c'était le petit topo de ce qui se passait dans le cerveau de notre ami, nous pouvons alors retourner au moment dit présent ou elle répondit à sa question après avoir réfléchi drôlement longtemps et sortit une boîte renfermant la carte de l'agence de Wade. A la recherche d'un mensonge peut-être? En tout cas elle cachait quelque chose. Suspicion quand tu nous tiens  
 
Que voulez on ne perd pas ses instincts de détective en devenant professeurs. Certaines habitudes prises restent ancrées et rien n'y change même avec le temps.
Réponse à sa question elle était bien originaire de la Grande Pomme, d'ou le fait qu'elle le connaisse en tant que détective selon son enquête...Ca lui a fait un petit *tilt* dans sa tête d'habitude c'était lui qui enquêtait sur les gens et non l'inverse. Il y a bien une première fois à tout vous me direz. Et non casier judiciaire vierge mais il se pourrait qu'il puisse en effet la connaître indirectement à lui de faire son enquête. Bien allons-y Sherlock alors
 
-Ok c'est partit alors, déclara-t-il en se frottant les mains
 
Comment pourrait-il la connaître indirectement? C'est vrai qu'à chaque qu'il la regardait il ne pouvait s'empêcher de sentir une impression de familière notamment au niveau du regard, cette étincelle...La même que celle qu'il voyait dans le siens quand il s'admirait dans le miroir... chaque matin en se lançant les mêmes compliments à lui même...Nooooon il n'est point narcissique
C'est vrai qu'en la regardant de plus près ça serait quasi la même empreinte rétinienne, surement si il avait un scanneur rétinien. C'est visage à quelques centimètres du sien qu'il la regardait droit dans les yeux comme si il pouvait trouver la réponse à travers la vision de la rouquine. Après tout les yeux sont censés être la porte de l'âme. Cependant ce n'est pas terrible comme indice, et qu'est ce que renfermait cette boîte qu'elle avait rangé. Bon si elle menait une enquête sur lui c'est qu'elle recherchait Wade Taylor le fameux détective strange qu'il est censé connaître indirectement...Au fait elle s'appelle Hannah comment? Un nom de famille aide toujours la mémoire.
 
-Deux seconde, lui dit-il en interrompant le lien visuel qui commençait à s'éterniser
 
Sautant de table en table jusqu'à atteindre la bas de l'estrade, il se mit à fouiller les piles de paperasse qui c'était formé sur son bureau de professeur de puis le début de l'année et en ressortit une simple feuille quadrillée. Ce morceau de papier renfermé la liste des élèves du cour d'occultisme de cette classe, enfin la classe avec qui il avait eut cours précédemment. Vérification faîtes, pas d'Hannah présente mais.... Son regard se posa sur la suspecte en question
 
-Il n'y a pas d'Hannah dans ma classe par contre nous avons une Elliot.......Taylor Rajouta-t-il avec gravité


Certes Taylor était un nom assez banale aux USA mais ça ne peut pas être une coincidence si elle enquêtait auparavant sur lui. Si elle se retrouvait dans le même établissement ou il travaillait, dans la même classe...Et ses yeux
Il s'approcha lentement enjambant cette fois-ci les escalier pour se retrouver devant elle en la jaugeant du regard, il ne pouvait pas s'être trompé
 
-Mais qui es tu réellement? Pourquoi me chercher?
 

Elle ne pouvait pas être sa...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 32
Nous a rejoint le : 11/05/2013
Prestige : 24
Âge du perso' : 18 ans
Classe spirituelle : Visionnaire.
Alter ego : Aucun pour le moment.
Métier/rôle : Une étudiante un peu trop curieuse.
Logement : Hayasaki, dans la chambre n°4.
Avatar : Miki ▬ Vocaloid
Relationship : » More words than one, go to a bargain.
Présentation : Little detectiv
Mes rps : Family Meeting
Humeur : A t'ennuyer, quelle question !

a écrit ce message le : Jeu 8 Aoû - 19:49
Voir le profil de l'utilisateur

-Mais qui es tu réellement? Pourquoi me chercher?

Et là, c'était le moment fatidique. Ce genre de moment que beaucoup de personnes attendent et qui n'arrive malheureusement que par pur chance ou hasard total. Mais elle ne s'en sentit pas soulager. C'était l'instant précis où toutes les vérités allaient enfin sortir, ou le fils à papa allait apprendre l'infidélité de son père adoré et... Elle ne pouvait pas, les mots ne sortaient pas de sa bouche. Rien. Paralysée. Il faut bien avouer que c'est elle qui faisait sa maligne au début. Et maintenant qu'elle avait l'occasion de dévoiler tout ce ressentiment, toute cette rancœur et ce dégoût qu'elle projetait contre un père qu'elle ne connaissait même pas et... Rien. Pas un mot, pas une parole, rien. Quoi de pire que de devenir muette dans un moment pareil. En y réfléchissant, elle se voyait très mal avouer : " Eh mec ! T'es mon frère."

Ramenant sa jambe droite jusqu'à elle, Elliot regardait son verre et son paquet de cigarette, hésitant à prendre une de ces deux choses pour calmer ces nerfs en surchauffent. Non non, elle ne fuyait pas son regard pesant, elle semblait étonnement calme, réfléchissant à comment cette situation pour le moins complexe, allait se terminait. Cependant, Elliot ne trouvait aucune issus. Et comme une illumination, cette pensée lui vint à l'esprit. Ce serait trop facile. Pourquoi tout révéler d'un seule coup ? Elle semblait encore souffrir de l'absence d'un père et le suicide de sa mère, alors que lui, lui... Le Wade Taylor a sans doute eu une vie beaucoup moins compliqué qu'elle, d'après le journal de sa mère...

▬ Qui a dit que je te cherchais TOI spécialement ?

Elliot avait dit ceci avec un léger ton d'amusement, légèrement masqué par un ton de ressentiment, de reproche et de haine. Sans gêne, elle avait terminé de le vouvoyer comme s'il lui avait donné ce droit. Et lorsque son regard se posa de nouveau sur Wade, cela en était presque déstabilisant. Le regard perçant, comme si elle fouillait en lui, quelque chose, un déclic qui pourrait lui donner un indice alors que la lueur d'humanité dans ces yeux disparaissaient peu à peu pour laisser place à une haine sourde.

▬ Alors ? Cherche. C'est toi le détective, non ? J'attends tes conclusions. A moins que tu ais trouvé. Alors quoi ? Ça parait si improbable ?

Elle avait prononcé ces paroles tout en se levant de sa chaise et le regard accroché sur lui alors que son visage n'était pas si loin que ça. Elle le sentait, elle allait enfin le sortir, comme une cruelle vérité, mais elle allait le sortir. C'était juste là, sur le bout des lèvres. Elle allait cracher sa colère, comme elle en avait jamais rêver. Et là, au moment d'ouvrir la bouche, alors que son regard c'était assombris, une main s'était posé sur son épaule comme pour l'arrêter.

▬ Arrête Elliot, ça suffit.

Adam, son compagnie de toujours. Il regardait la visionnaire, sa visionnaire, à la fois sévèrement, mais aussi tristement. Les muscles de la jeune femme se relâchèrent alors pour regarder son fantôme. Une partie d'elle lui en voulait. Elle se rassit négligemment sur sa chaise en reprenant son paquet de cigarette pour le fourrer dans sa poche. Elliot semblait s'être réveillée d'un mauvais rêve, comme lorsque quelqu'un sort une blague qui ne fait personne d'autre que lui. Drôle de comparaison, n'est-ce pas ? Grognant, elle prit son sac pour le mettre sur son épaule.

▬ P'tain t'es vraiment casse-pied Adam. Justement quand ça devenait intéressant... On s'en va !

S'en prendre la peine de regarder Wade, la jeune femme lui avait déjà tourner le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


mes infos

a écrit ce message le :
Revenir en haut Aller en bas
 

family meeting ~ [Ultra privé, à accès VIP, Elliot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ELLIOT Berger Mâle 6 ans
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Ultra Levure, Miam <3 [Otona Médusa, libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Middle garden :: Salles d'occultisme-