do not like when you leave me ▫ nakatsu (FINISH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Lun 11 Mar - 17:20
Nakatsu Mizusawa




IDENTITY

« I love my little rooster, my rooster loves me. J'aime mon petit coq, mon coq m'aime. »

Nom. Mizusawa.
Prénom(s). Nakatsu.
Surnom(s). Bordel, secret défense.
Âge. 18 ans.
Sexe. Masculin.
Date&lieu de naissance. Vendredi 13 avril.
Nationalité. Japonaise.
Origines. Only Japon.
Sexualité. Hétérosexuel.
Groupe. Etudiants.
Rôle. Etudiant.
Est ici depuis. Quelques mois.
Feat. Yoshida Haru de Tonari no Kaibutsu-kun.


DERRIÈRE L’ÉCRAN

Pseudo. Trop nombreux "o"
Âge. Mature.
Comment es-tu tombé là ?. Sur un modeste top-site. Merci à lui ! =)
Suggestions ?. Aucun, il est parfait. (si si la perfection existe)
Le code. OKAY PAR HISA

TELL ME I'M NOT A LIE


Mon beau ou ma belle ou mon coq, tu veux cerner mon caractère ? Me définir est quelque chose d'inconcevable. Je suis bien trop spécial. Je suis un drôle de spécimen assez agréable à étudier. Un artiste de l'extravagance. Tout le contraire de quelqu'un de timide, je suis plus du genre à aller vers les autres et engager des discutions plus délirantes les unes que les autres et en général inutiles, mais cela permettait de mettre mes interlocuteurs un peu plus à l'aise. Je suis très direct, mais je fais tout de même attention à ne pas blesser les autres. Détestant mentir et je prend des gants pour dire la vérité car j'aime encore moins faire du mal aux gens. J'ai toujours le sourire aux lèvres et j'essaye de tout prendre bien, chaque réflexion, même les plus blessantes, je ne supporte pas montrer ma tristesse. Derrière ce masque de jeune homme enjoué, que rien n'atteint, se trouve une personne perdu complètement meurtrie par les actes de son père.

J'essaye de plaisanter un peu sur tout et j'ai un don pour rassurer les autres ou bien écouter leur problème pour les aider. Je n'aime pas laisser les gens seuls dans leur coin, car je connais la douleur qu'ils peuvent ressentir en restant isolés. Je me considère comme quelqu'un de gentil qui aime prendre soin des autres. Ne parlant presque jamais de moi, ni de ma famille, je préfère ne pas remuer le passé et être blessée a nouveau en y repensant. J' essaye de surmonter mes peurs, mais avec beaucoup de difficultés. Tout d'abord prenez une marmite, mettez y quelques pincées d'impatience, deux grosses cuillères de générosité, un verre de beauté, quelques cuillères à soupe de jalousie. Rajoutez ensuite un pot de paranoïa, quelques morceaux d'amour et un sachet de naturel. Mélangez le tout et laissez reposer à feu doux 10 à 15 minutes. Ce qu'il faut retenir de moi : Ma joie de vivre et mon sourire contagieux, ainsi que mes réactions enfantines.


AND LISTEN TO MY STORY


Il doit être vingt-et-une heures du soir, et je suis allongé sur le lit de ma chambre. Quelques lourdes larmes teintent mon visage, tandis que mes mains serrent fermement mon petit chaton. Il me procure la chaleur dont j'ai besoin. Je le câline. Je me confie à lui. C'est mon meilleur et seul ami. « Toi, tu ne m'abandonneras pas comme papa. Je le sais. » Mon père ? Une raclure victime du monde moderne. Un avocat corrompu jusqu'à la moelle. Mon paternel. Mon modèle masculin ne pensait qu'à faire du profit, couchait certainement avec sa secrétaire et le comble; rendait ma mère inquiète nuit et jour. Oui, j'en parle au passé. Il y a quelques jours de cela, il nous a abandonné, moi et ma mère. Ne nous laissant presque aucun sous. Il est parti. Pourquoi ? C'est un salaud. À présent, nous n'avons plus de sous. Comment allons-nous vivre ? Je suis jeune, mais il me faut prendre mes responsabilités. Ma mère, je l'aime plus que tout. Je vais me battre. Me battre pour lui offrir une vie meilleure. Elle le mérite. Ainsi, pour me changer les idées. Je déplace mon chat pour prendre la télécommande, allume la télé et me branche sur la première chaîne. « Flash info. » QUOI ? Pourquoi la photo de mon père figure dans le journal télévisé du soir ? ! Je monte le son. « Kenji Mizusawa. Un avocat soupçonné de fraudes est activement recherché par nos services policiers. » Je reçu l'équivalent d'un second coup de poignard. Je saute en dehors de mon lit et dévale les escaliers pour apercevoir ma mère assise sur le canapé, éclatant en sanglot à la vue du journal télé. Je me reproche, passe mes bras autour de ses hanches et me blottit contre elle. « Maman. Je suis là. Calme toi. » Et mes larmes se mêlent aux siennes. Mes dernières larmes.

Depuis ces évènements, mon caractère changea radicalement. Avant, j'étais assez renfermé sur moi-même. Timide, je n'osais pas aller vers les autres. J'en n'avais pas l'envie. Enfin, c'est-ce que je m'efforçais de penser. Des amis ? J'en veux pas. Voilà comment je vous aurai répondu. À présent, c'est différent. Le départ de mon paternel m'a fait réaliser une chose. Mon père avait toujours été seul. Il ne s'ouvrait à personne, pas même à ma mère. S'il avait eu un proche. Un ami qui aurait su lui dire que ce qu'il faisait été mal. Une personne qui aurait pu le remettre dans le droit chemin. Un sauveur. (...) Ça ne m'arrivera pas. Je ne suivrais pas son chemin. (...) Je m'ouvre aux autres. J'ai des amis. Des sauveurs. Et c'est à seize ans que se termine mon enfance. « Non, ça va pas. Tu quittes l'école pour travailler ? ! » « J'ai déjà pris ma décision. Laisse-moi prendre soin de toi. » Non, ce n'est pas une scène tirée d'un drama, c'est bel et bien la réalité. J'arrête l'école pour subvenir aux besoins de ma mère. Ce n'est pas à contrecœur, au contraire, je suis ravi et enjoué à l'idée de pouvoir l'aider. C'est une promesse que je lui ai faite et que je tiendrai. Elle ne le sait pas, mais je l'ai surpris au téléphone avec un de ses clients. Je sais qu'elle travaille dans un club d'hôtesses et qu'elle se démène du mieux qu'elle peut pour gagner les sous qui servent à payer mon école et ma nourriture. Ce n'est pas une vie. Oui, je sacrifie ma jeunesse et alors ? C'est ma mère.

Ça fait maintenant un an que je travaille dans une base commerciale. Mon travail consiste à décharger, charger des camions. Certes, c'est physique, surtout pour mon jeune âge, mais on s'y fait. Les conditions ne sont pas aussi extrêmes qu'on ne croit et puis, je suis en bon terme avec le patron. Je commence très tôt pour finir très tard dans la journée. C'est le choix de vie que j'ai choisi. Cela me permet d'amener l'argent nécessaire pour vivre tranquillement avec ma mère. J'économise également pour elle. Je veux qu'elle quitte son club d'hôtesses. « Nakatsu. Ménage-toi ! Tu fais trop d'heures ! » « T'es marrant. Yui va m'assassiner si j'arrête. » « C'est ta petite amie ? » « Non. Yui c'est mon coq. Baka ! » « Haha. » C'est un peu lâche de ma part. Je me cache souvent derrière ce masque d'extravagance que je me suis forgé au fil des années qui ont suivi le départ de mon père. (...)

Vendredi treize avril. Mon anniversaire. Je rentre chez moi et aperçoit une mystérieuse lettre sur la table du salon. « Mon cher Nakatsu. Quand tu liras cette lettre, je serais déjà loin, mais ne t'inquiètes pas. Je ne veux pas que tu gâches ta jeunesse à subvenir à mes besoins. Je ne veux pas voir mon propre fils se sacrifier pour moi. Tu es gentil, serviable et intelligent. Tu as le droit et le devoir d'avoir un brillant avenir. Écoute-moi. Avec cette lettre, tu trouveras un formulaire d'adhésion à un pensionnant, avec ma recommandation. Hayasaki. Obtiens ton diplôme. Je sais que tu peux le faire. Tu es mon fils et tu as le droit de vivre ta jeunesse. Tu découvriras les réponses à tes questions là-bas, ainsi que la véritable raison du départ de ton père. Je t'aime mon naka-chou. PS : Nous nous reverrons seulement quand tu auras obtenu ton diplôme. Fait de ton mieux ! »

(...) Quelques mois passèrent. J'avais suivi les directives de ma mère. Certes, au début j'avais très mal vécu la nouvelle, mais avec le temps l'amertume passa. Elle avait raison. Cet étrange pensionnat marqua le commencement d'une vie d'étudiant. Une vie dont je rêvais secrètement (pour pas vous le cacher). Merci maman.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Lun 11 Mar - 17:24
A peine arriver je te saute dessus /PAN/
Bienvenue sur le forum !!!! excited
Bonne chance pour ta fiche fingers
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Lun 11 Mar - 17:29
Haruuu \o/

Bienvenue ! joy 2 Content de voir que les mâles renforcent leur rang !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Lun 11 Mar - 17:36
AAAAAAH HARU///////PAF

Welcome. *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Lun 11 Mar - 17:58
Que du beau monde. pwease Merci pour votre accueil *o*
Revenir en haut Aller en bas

avatar

fonda. « black cat is watching you »
mes infos
Féminin Murmures : 393
Nous a rejoint le : 19/02/2013
Prestige : 82
Âge du perso' : 17 ans
Classe spirituelle : Détentrice
Alter ego : un chat de gouttière noir, Caeliste.
Métier/rôle : Simple étudiante en cinquième année.
Logement : chambre 07, box 1.
Avatar : Rin Kagamine (voca)
Relationship : Hide & seek (en reconstruction BOUH).
Présentation : Ashes & wind..
Mes rps : (www) Jouons à chat ! ▬ feat. Ayaka.
(www) Comme un chat trempé dans l'eau. ▬ feat. Juri.
Humeur : Duveteuse.

a écrit ce message le : Lun 11 Mar - 18:01
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenuuuuuue ! Bon courage pour ta fiche ! (et comme le dit Takumi, hm, défendez-vous les mâles (8 )


hisae se lamente en #f29e86.
Getcha getcha getcha ya ya da da. Kawaii ne ? ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Lun 11 Mar - 18:07

OWI. UN MEC.
BIENVENUUUUUUUUUUUU ! omg

Arrêtez, on est envahit par les filles, il nous faut des mecs. wesh.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Mar 12 Mar - 19:09
OWI, LE POUVOIR DES MÂLES VIRILS *o* evillaugh
Je poste ce message pour prévenir que j'ai terminé ma présentation. =)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ancienne modo, mamie à la retraite ♥
mes infos
Féminin Murmures : 262
Nous a rejoint le : 03/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 14 ans
Alter ego : Un lapin du nom de Flip
Logement : chambre n°5
Avatar : Minami Kotori de Love Live!
Relationship : It was a dark part of me...
Présentation : ... but i hide it, ever and ever.
Mes rps : - Samedi, c'est Takumi (with Takumi)
- Rassemblement dans la salle des fêtes (with Juri, Ben, Miaku, Abi & Aya)
- Vous, les copines, je vous oublierai jamais (with Lou & Yui)
- Un quatuor explosif (with Niali, Miaku & Yui)
- Une visite ? (with Niali, Ayako & Takumi)
- Futur RP (with Kohana)
Humeur : Chatouilleuse ~

a écrit ce message le : Mar 12 Mar - 19:12
Voir le profil de l'utilisateur
Les présentations terminées fusent à la chaîne on dirait xD.
Hisa prend un peu de temps pour sa fiche mais elle ne tardera pas pour te valider ^^.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

fonda. « black cat is watching you »
mes infos
Féminin Murmures : 393
Nous a rejoint le : 19/02/2013
Prestige : 82
Âge du perso' : 17 ans
Classe spirituelle : Détentrice
Alter ego : un chat de gouttière noir, Caeliste.
Métier/rôle : Simple étudiante en cinquième année.
Logement : chambre 07, box 1.
Avatar : Rin Kagamine (voca)
Relationship : Hide & seek (en reconstruction BOUH).
Présentation : Ashes & wind..
Mes rps : (www) Jouons à chat ! ▬ feat. Ayaka.
(www) Comme un chat trempé dans l'eau. ▬ feat. Juri.
Humeur : Duveteuse.

a écrit ce message le : Mer 13 Mar - 14:03
Voir le profil de l'utilisateur
Alooooooors. Un étudiant, c'est cool, on va commencer à en manquer. ♥
Bref, la fiche. Au niveau du caractère, je n'ai rien à dire, c'est tout bon. De même pour l'identité. (: Ton histoire est crédible aussi, et toute mignonne. Franchement, je n'ai rien à redire si ce n'est que tu as tué la langue française en écrivant « discutions » au lieu de « discussions », mais on te pardonne. (8 Sooo...

tout est bon, t'es validé(e) !

félicitations
Le domaine Hayasaki t'ouvre ses portes ! Tu seras chambre C. N'oublie pas de le noter dans ton profil !

Désormais, tu peux commencer le RP en faisant une demande de sujet (www), trouver des potes grâce aux fiches de relations (www) ou même spammer le flood (www) ! Un petit tour au bottin des avatars (www) (ainsi qu'à celui des esprits (www) si tu en possèdes un) s'impose pour faire recenser le(s) tien(s). N'hésite pas à nous rejoindre sur la CB si l'envie te prend, on t’accueillera avec plaisir. ♥ En espérant que tu t'amuseras parmi nous, bon jeu ! :3



hisae se lamente en #f29e86.
Getcha getcha getcha ya ya da da. Kawaii ne ? ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


mes infos

a écrit ce message le :
Revenir en haut Aller en bas
 

do not like when you leave me ▫ nakatsu (FINISH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Leave the pain behind and let your life be your own again ♥ THYBALT & HEIDI
» 02. You can leave your hat on
» the life may leave my lungs but my heart will stay with you (azazel)
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested
» PEOPLE ALWAYS LEAVE (15/03 14h55)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Middle garden ::  :: Dossiers suspendus-