Rassemblement dans la salle des fêtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

ancienne modo, mamie à la retraite ♥
mes infos
Féminin Murmures : 262
Nous a rejoint le : 03/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 14 ans
Alter ego : Un lapin du nom de Flip
Logement : chambre n°5
Avatar : Minami Kotori de Love Live!
Relationship : It was a dark part of me...
Présentation : ... but i hide it, ever and ever.
Mes rps : - Samedi, c'est Takumi (with Takumi)
- Rassemblement dans la salle des fêtes (with Juri, Ben, Miaku, Abi & Aya)
- Vous, les copines, je vous oublierai jamais (with Lou & Yui)
- Un quatuor explosif (with Niali, Miaku & Yui)
- Une visite ? (with Niali, Ayako & Takumi)
- Futur RP (with Kohana)
Humeur : Chatouilleuse ~

a écrit ce message le : Mar 12 Mar - 17:44
Voir le profil de l'utilisateur
J-20 avant la rentrée ! Cyrielle attendait plus ou moins patiemment dans sa chambre. Elle qui avait l'habitude de courir partout et de changer d'un endroit d'une minute à l'autre, ça la changeait du tout au tout. Elle avait un peu peur d'explorer le pensionnat seule à cause des histoires d'esprits que son père lui avait raconté en partie - il avait voulu lui faire croire que son Flip était vivant ! Non mais, elle n'était plus un bébé quand même ! - et elle ne connaissait personne pour l'instant. Depuis qu'elle s'était réveillée à 10H, elle avait, dans l'ordre : déranger toute sa valise pour trouver sa jupe préférée ; tester l'eau chaude de la douche ; prendre toutes les viennoiseries possibles et inimaginables pour le petit déjeuner ; et depuis une demi-heure, elle gribouillait des bonhommes bâtons sur son cahier de brouillon. Oui, on pouvait aisément dire qu'elle s'ennuyait, et quiconque de son entourage anglais aurait déjà fait un infarctus ou une crise cardiaque en la voyant aussi sage, toute seule dans son coin. Et les trois quarts de ces personnes l'auraient soupçonné d'échafauder un plan pour l'exécution d'une bêtise quelconque.
C'était le cent-huitième grabouilli qu'elle dessinait, la main écrasée sur sa joue rougie, les yeux somnolents, quand une feuille de papier toute fine se glissa sous sa porte. La curiosité de la jeune fille était éveillée et, immédiatement, elle sauta de sa chaise de bureau pour aller recueillir le prospectus, qui gisait lamentablement sur le sol.

'' Dans moins d'un mois, c'est la rentrée... certains la redoutent mais d'autres l'attendent avec impatience, c'est pourquoi aujourd'hui nous vous proposons une pré-rentrée : avec les cours en moins, évidemment ! Venez nous rejoindre cet après-midi 14H à la salle des fêtes pour faire connaissance, anciens comme nouveaux élèves, et ainsi reconnaître quelques têtes pendant le jour fatidique.
En espérant vous voir nombreux,
La direction ''


Ça semblait intéressant et puis là au moins, elle rencontrerait enfin des gens pour explorer le reste du pensionnat qui lui était jusque là inconnu. Elle fut alors très excitée et fit quinze fois le tour de sa chambre en sautillant comme une puce. Heureusement que le reste de ses colocataires n'était pas arrivé, car il l'aurait assurément pris pour une attardé, ou pour une gamine tout simplement - ce qui n'était pas très loin de ce qu'elle était vraiment. Elle passa le repas et le début de l'après-midi avec beaucoup d'impatience et en n'ayant que le rassemblement dans la tête. Finalement, à 14H tapante, elle se rendit dans les couloirs pour trouver le chemin de la salle des fêtes. Ce ne fut pas vraiment dur puisque c'était une des salles les plus importantes du bâtiment. La pièce n'était pas vraiment remplie, deux ou trois élèves réglaient la musique dans le fond, quelques verres et de la nourriture étaient disposés sur les tables rectangulaires qu'on avait rapproché. Cyrielle était sûre qu'elle allait s'amuser, et qui sait, rencontrer ici son ou sa futur(e) meilleur(e) ami(e) !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

admin pedobear aux petits papiers
mes infos
Féminin Murmures : 216
Nous a rejoint le : 11/03/2013
Prestige : 62
Âge du perso' : 18 printemps
Alter ego : Es-tu là ?
Logement : Chambre seeeeept
Avatar : Afuro Terumi ▬ Inazuma Eleven
Relationship : Viens, j'ai des curlys ♥️
Présentation : J'me présente, je m'appelle Juri ♪
Humeur : Festive ♪

a écrit ce message le : Ven 15 Mar - 12:49
Voir le profil de l'utilisateur
    Dans moins d'un mois, c'est la rentrée... certains la redoutent mais d'autres l'attendent avec impatience, c'est pourquoi aujourd'hui nous vous proposons une pré-rentrée : avec les cours en moins, évidemment ! Venez nous rejoindre cet après-midi 14H à la salle des fêtes pour faire connaissance, anciens comme nouveaux élèves, et ainsi reconnaître quelques têtes pendant le jour fatidique.
    En espérant vous voir nombreux,
    La direction.

Dans sa chambre, Juri lu et relu le mot pour être bien sûre d'avoir tout saisi – elle avait encore un peu de mal les kanjis. Mais non, elle avait tout bien compris. Un grand sourire fendit son visage. Elle se souvenait encore de la pré-rentrée de l'année précédente : mauvaise musique, discours inintéressants mais tonne de nourriture. Que dis-je tonne, montagne de nourriture ! Juri avait toujours trouvé les cuisiniers de l'école fort doués et il n'était pas rare qu'elle fasse des escapades nocturnes dans le frigo pour se procurer des restes. Ce n'était pas sans risques bien sûr et elle s'était faite attraper la main dans le sac plus d'une fois, mais toujours le ventre vide. Aujourd'hui ce pendant c'était différent : qui dit buffet dit pouvoir se remplir les poches autant qu'il le veut et sans être embêté par personne à condition d'être discret. Qui dit buffet dit paradis des opportunistes. Et Juri était sans aucun doute la plus profiteuse de toutes les opportunistes d'Hayasaki.

La salle était plus ou moins déserte quand la blonde y pénétra. Parfait, il n'y aurait ainsi personne pour être témoin de son crime. Les mains dans les poches, l'air innocent, elle flâna un peu dans la pièce adressant deux-trois mots aux élèves chargés du matériel sonore, avant de s'approcher comme si de rien n'était des tables où se disposaient petit à petit les délicieux mets qu'elle était venue ravir. Rien qu'à les voir l'eau lui montait à la bouche. Juri s'empara de ce qui avait l'air d'un muffin et mordit dedans, découvrant le cœur de framboise qu'il renfermait. Dieu que c'était bon, elle en pleurerait presque. Aussitôt, en surveillant les alentours, elle attrapa toutes les délicieuses sucreries qui lui passait à portée de main et les enfourna dans les larges poches de son pantalon et de son gilet. Elle avait fait exprès de mettre son baggy informe pour avoir le plus de place possible pour ses provisions. Coup d’œil vers la porte. Bien, aucun surveillant ne semblait avoir remarqué son petit manège. Vue la tournure que prenait les choses, elle allait pouvoir faire plusieurs aller-retours entre la fête et sa chambre et ainsi augmenter sa réserve de pâtisserie. Un sourire satisfait aux lèvres, Juri se détourna du buffet et se dirigea vers la sortie d'un pas énergique... oubliant de regarder devant elle. Pof. Quand elle baissa les yeux la jeune fille remarqua qu'elle avait percuté sans le vouloir une autre élève. Petite, sans doute jeune, les yeux brillants et visiblement surexcitée. Rien que de la regarder, la blonde se sentait fatiguée pour elle. La collision n'avait pas été violente, juste assez pour faire tomber quelques muffins de ses poches. Merde, pourvu qu'elle ne dise rien. Sourire vaguement crispé, l'air détaché, Juri prit la parole.
    - Oups, désolée, je ne t'avais pas vue !
Et naturellement, sans geste brusque, elle se pencha pour ramasser son butin.

Spoiler:
 


I LOVE TOMATO.
avatars; Teijo, Abigail & Mizuki. Merciiii ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Ven 15 Mar - 22:41
 ▬ Ben! Va mettre des chaussures! Et descend de cet arbre!

Ben jette un coup d’œil discret vers la personne qui lui parle. Une femme. Elle a l'air désespérée. Ben ne se souvient pas de son nom. Ça veut dire qu'il ne l'apprécie pas, mais ce n'est pas comme s'il ne l'aimait pas pour autant. En bref, elle est neutre pour lui. Mais elle a l'air désespéré. Il n'aime pas quand les gens ont l'air désespérés. Parce qu'après, il se sent coupable. Et il n'aime pas se sentir coupable. Alors il saute de son arbre, dans lequel il est depuis quand même un bon bout de temps, il s'approche de la jeune femme et il pose son menton sur son épaule. Au bout d'un moment, il fini par lui parler, quand elle est un peu plus calme. Sa manière de parler est plutôt lente, comme s'il pesait chacun de ses mots.

▬ Je ne peux pas faire quelque chose pour mes chaussures. Mais je veux bien descendre de l'arbre.

Puis il part, la laissant seule, un peu stupéfaite. Il passe sa main dans ses cheveux. Maintenant qu'il est parti de son arbre où il était si tranquille, il ne savait pas où aller. C'est donc pieds nus qu'il se mit à marcher dans les couloirs, pour une fois sans sa clique de personnes à la limite du fanatisme. Il marche. Marche encore un peu. Puis il voit par terre un papier. Il fronce les sourcils. Il n'aime pas voir des choses traîner par terre. C'était sale. Il le ramasse. Il penche la tête. Des choses étaient écrites dessus. Qu'est-ce que c'était? Un tract? Quelque chose dans ce style là en tout cas. Il déchiffre les kanjis, qu'il connaît désormais très bien, après trois ans passés au Japon. À voix haute, il lit.

▬Dans moins d'un mois, c'est la rentrée... certains la redoutent mais d'autres l'attendent avec impatience, c'est pourquoi aujourd'hui nous vous proposons une pré-rentrée : avec les cours en moins, évidemment ! Venez nous rejoindre cet après-midi 14H à la salle des fêtes pour faire connaissance, anciens comme nouveaux élèves, et ainsi reconnaître quelques têtes pendant le jour fatidique. En espérant vous voir nombreux, la direction.

Il hausse un sourcil. Il connaît déjà tous les anciens ici. Ça ne sert à rien d'aller là-bas. Mais instinctivement, il lève les yeux vers l'horloge se trouvant sur le mur du couloir. 14h47. Il réfléchit un instant. Chose rare chez lui. Il se dit qu'il n'avait rien à faire. Il n'aime pas spécialement se retrouver "entre jeunes" mais là, il n'a vraiment pas grand chose à faire. Il se dit que là-bas, il y aura peut-être un buffet. Et qui dit buffet dit nourriture. Et qui dit nourriture dit pâtisserie! C'était exactement ce qu'il fallait pour le motiver. Alors il s'y rendit, de sa démarche plutôt nonchalante.

Une fois arrivé, il regarde autour de lui. Il n'y a que deux personnes. Deux filles. Et un ou deux surveillants dans les coins. De la porte, il les observe entrer en collision. Puis il remarque que ce que l'une des jeunes filles a fait tomber, c'était des pâtisseries. Il s'approche alors et ramasse un gâteau qui est tombé par terre. Un muffin. Il adorait ça. Accroupi, il lève la tête vers la fille qui l'a fait tomber et penche la tête, la regardant. Puis il se lève, sans un mot, s'en va s'asseoir sur un rebord de la fenêtre et mange un morceau du muffin. Le sol était propre. Ce n'était pas une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 105
Nous a rejoint le : 17/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 27 ans.
Alter ego : un renard roux.
Logement : appartement n°3.
Avatar : hana - dctb
Relationship : abi » la viei-...jeune surveillante.
Présentation : abi » letitrequifaitbander.
Mes rps : 1, 2, 3 et 4.
Humeur : (╯°□°)╯︵ ┻━┻

a écrit ce message le : Mar 19 Mar - 17:25
Voir le profil de l'utilisateur
Douleur. Putain de mal de crâne dès le réveil. Chose insupportable, à se frapper la tête contre le mur. Joue compressée contre l'oreiller, fesses en l'air, position asticot, un tue l'amour à l'état pur. Un oeil ouvert, il était réduit à se refermer après avoir croisé cette lumière étouffante. Combien de fois se répétait-elle qu'elle devait fermer ces foutus volets pour arrêter de se réveiller à l'heure des poules ? Enfin bref. Longeant sa chambre en rampant entourée de sa couverture, elle resta sur le sol une quinzaine de minutes avant de pouvoir enfin bouger son postérieur. Retirant la couverture de ses épaules, elle était vêtue d'un simple débardeur et d'un tangua, elle ne se faisait jamais chier à mettre une nuisette, de toute façon personne ne la voyait, à part les quelques petits vieux du deuxième étage d'en face qui se rinçaient l'oeil, supposons.

Café en main, ses cheveux dorés ébouriffés ressemblaient à de la bouffe pour les chevaux, et qu'importe, elle était tellement endormie que rien ne pouvait interrompre ce moment de gloire. Oui, c'était une victoire d'être levée à 10 heures, que voulez-vous, le sommeil était important pour cette demoiselle ne supportant pas la moindre cerne qui pourrait s'installer sous ses yeux clairs. D'humeur à bien faire chier son monde, elle prit une douche, se vêtit d'un slim, une petite chemise blanche légèrement décolletée, laissant bien voir son fameux soutien-gorge, des talons hauts noirs et, pour finir, se fit un brushing à en couper le souffle. Possédant des magnifiques doigts, elles les décorèrent à l'aide de petits anneaux ornés de diamants et de perles multiples. La jolie blonde était ravissante, le soleil tapait, elle en profitait toujours lors des beaux jours comme celui-ci. Lunettes de soleil dans les cheveux, maquillage non trop voyant avec une petite touche de gloss, elle envoyait du lourd, clairement. Pourquoi tant de préparatifs ? La pré-rentrée. Les mômes allaient revenir, ça lui avait manqué, un peu. Un temps idéal, vraiment, que demander de plus. Elle devait se présenter au fameux rendez-vous donné par l'administration du pensionnat pour aider les nouveaux élèves à s'y retrouver, donc bon.

Il était pile l'heure, 14 heures pour être plus précis. Elle ouvrit la porte, le sourire aux lèvres, elle s'attendait à un public très nombreux.

— Abigail McDonald, enchantée ! Je serais votre surveillante tout au long de votre scolarité !

Et ouvrit les yeux. Trois gamins. Elle haussa un sourcil, retira ses lunettes, une vraie tête de déterrée.

— ... Où sont les autres mômes ?

S'était-elle trompée de jour ? Faut pas déconner !




Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 104
Nous a rejoint le : 13/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 14 ans, bien que par son regard si déterminé, comme si rien ne pourrait l'ébranler, Ayako en paraît 17. Cependant lorsque l'on voit son caractère joueur, pur et innocent, on a plus aucun mal à croire qu'elle n'a vécu que 14 années.
Alter ego : Depuis plusieurs années, Ayako a compris que quelque chose l'accompagnait partout sans qu'elle s'en rende compte. Elle a d'ailleurs eu une belle frayeur lorsqu'elle a comprit qu'il s'agissait d'un énorme loup noir maléfique, ayant une vision du monde totalement à l'opposé de l'adolescente.
Logement : La jeune Ayako est logée dans la chambre 05, aux côtés de Cyrielle, une fillette qui lui ressemble incroyablement au niveau du mental, ce qui les a mené à devenir rivales.
Avatar : SeeU, de Vocaloïd.
Relationship : Ayako apprécie le fait d'avoir des relations. Elle recherche de tout alors n'hésitez pas à proposer à cette adresse, pour plus de commodité : MIYUKI AYAKO TAKEDA ► let us shout together
Présentation : Si vous souhaitez connaître plus en détails la petite Ayako, passer sur cette adresse vous satisfera amplement : MIYUKI AYAKO TAKEDA ► let us shout together
Mes rps : ♣️ GATHERING IN THE HALL ► Libre
♣️ SURROUNDED WITH FLOWERS ► Niali Sanka
♣️ BACK IN THE OLD DAYS ► Lou Cross
♣️ HEY, WATCH OUT ► Kohana Yamashita
♣️ EXPLANATIONS ► Amy Hideaki & Ben J. Lewis & Miaku Mawago
Humeur : Joyeuse, comme toujours. Ayako est prête à vous sauter dessus pour vous câliner sans raison et trouver le moyen de faire de vous son ami.

a écrit ce message le : Mar 19 Mar - 19:10
Voir le profil de l'utilisateur
Cette lettre, tu la tiens entre tes mains, n’osant pas l’ouvrir et la lire, te contentant de respirer son léger parfum. Tu la tournes et retournes de tes doigts fins, assise sur ton lit, réfléchissant à ce qui pourrait y être inscrit. Pourquoi pas l’offre d’un cadeau de bienvenue au sein du pensionnat ? Enfin, pas vraiment de bienvenue dans ton cas, tu arpentes ces couloirs depuis tes 12 ans, ce serait donc plutôt une offrande signifiant « bon retour ». Ou alors ce pourrait être la liste des nouveaux élèves et professeurs, pour que les anciens de Hayasaki soient prévenus. Ou même tout simplement une lettre de bienvenue, avec les remerciements du personnel de notre présence, ce qui est déjà nettement moins original. N’y tenant plus, tu te résous enfin à l’ouvrir, d’une main tremblante, pour lire nerveusement ce texte :
    Dans moins d'un mois, c'est la rentrée... certains la redoutent mais d'autres l'attendent avec impatience, c'est pourquoi aujourd'hui nous vous proposons une pré-rentrée : avec les cours en moins, évidemment ! Venez nous rejoindre cet après-midi 14H à la salle des fêtes pour faire connaissance, anciens comme nouveaux élèves, et ainsi reconnaître quelques têtes pendant le jour fatidique.
    En espérant vous voir nombreux,
    La direction.
Ravie, tu réfléchis à tous les avantages de cette proposition attrayante. Il ne te faut pas bien longtemps pour te décider à te mettre en route pour la salle des fêtes. D’un pas maladroit, tu enjambes pots et lierres. Soudain, ton pied bute sur un obstacle, sans doute un cactus, ce qui te conduit à une chute inévitable. Ton réflexe te pousse à te protéger de tes mains, sans plus. Tes genoux se cognent violemment au sol, te promettant une bonne douzaine de bleus et un passage obligé chez un infirmier une fois la journée terminée. Tu ne peux t’empêcher de grimacer, avant de te relever, les jambes flageolantes. Ce que ta personne fragile peut être maladroite aujourd’hui Ayako ! Comment cela se fait-il ? Ton corps a toujours été habitué a des mouvements habiles et précis, ton esprit doit vraiment fatigué ou pressé de cette pré-rentrée, pour t’avoir laissé faire une telle chute. Enfin, tu te reprends et continue ton chemin, prenant bien garde à éviter toutes les plantes. Une douce brise te parvient depuis les fenêtres, t’accompagnant dans ton avancée. C’est le sourire aux lèvres que tu parviens à ton but. Tu passes ton regard sur l’assemblée d’élèves, accompagnés d’une adulte, tout d’abord cachée, pour t’avancer dans la lumière, le visage radieux.
    « Bonjour ! Nous ne sommes pas beaucoup ici, enfin, je pense que d’autres vont arriver, je ne m’inquiète pas pour ça. Je suis Ayako, 14 ans. Je suis ici depuis que j’ai 12 ans. Enchantée. »
Tu lances tout cela d’une voix engageante. D’une main tu ramènes tes cheveux derrière tes épaules. Tes genoux t’élancent encore un peu, sans plus, tu es bien décidée à ne pas laisser cette douleur te gâcher cette présentation aux élèves de ce merveilleux établissement, que tu as habité durant 2 années.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 33
Nous a rejoint le : 16/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 15
Alter ego : Husky (chien).
Logement : Chambre n°01
Avatar : Nue (Touhou Project)
Relationship : Amis, amours, emmerdes de Mia'
Présentation : Je ressemble à quoi ?

a écrit ce message le : Mer 20 Mar - 14:40
Voir le profil de l'utilisateur
Cela faisant une courte semaine que Miaku avait débarqué au pensionnat. On lui avait attribué la chambre n°01. Elle n'avait pas eu le temps précédemment de ranger ses affaires alors elle avait choisi aujourd'hui pour le faire.
Pendant qu'elle s'occupait à trier ses quelques documents emmenés sur sa mère, elle entendit comme un frottement sur sa porte de chambre. Agacée que l'on puisse la déranger en plein rangement, elle tourna la tête rapidement, prête à se remettre directement au travail suite aux blagues des enfants de 11/12 ans qui passaient par là. Mais elle n'espérait pas, en tournant la tête, voir une petite lettre tamponnée d'un «Invitation à la pré-rentrée !». Cette lettre contenait quelques lignes que Miaku lu, malgré son agacement à avoir été tiré de son petit ménage.

« Dans moins d'un mois, c'est la rentrée... certains la redoutent mais d'autres l'attendent avec impatience, c'est pourquoi aujourd'hui nous vous proposons une pré-rentrée : avec les cours en moins, évidemment ! Venez nous rejoindre cet après-midi 14H à la salle des fêtes pour faire connaissance, anciens comme nouveaux élèves, et ainsi reconnaître quelques têtes pendant le jour fatidique.
En espérant vous voir nombreux,
La direction.
»

Miaku lu une nouvelle fois cette lettre et la posa sur son lit. Elle continua son rangement mais 10 minutes après, elle regarda sa montre, à demi intéressée par cette offre. Il était 14h53. Oh, et puis pourquoi pas ? Miaku commençait à se sentir compressée dans sa petite chambre, seule, à ranger ses fichues affaires.


« Pourquoi pas ? »

Ce message était évidemment adressée à elle-même. On vit l'ombre d'un demi-sourire sur son visage, et elle descendit les escaliers à toute allure. Elle croisa d'autres adolescents auxquels elle ne dit pas bonjour. Oui, parce que, Miku et la politesse, ça ne fait pas toujours qu'un. Arrivée devant la salle des fêtes, elle poussa les deux grandes portes et trouva une salle où 5 élèves étaient "entassés". L'une était légèrement plus grande que les autres et Miaku se demanda si c'était une fille de dernière année ou une surveillante ? Cela ne causait pas trop de problèmes dans l'esprit de Mia', car à vrai dire, elle s'en fichait un peu tant que cette personne ne chercherait pas de disputes. Elle vit un garçon plutôt mignon qui était occupé à grignoter un muffin et se demanda si ce gars-là ne serait pas la personne qui bouffe tout de l'année. Parce que oui, dans chaque classe où a été Miaku, il y avait toujours un "bouffe-tout" qui mangeait toujours des gâteaux, muffins, chips et autres. Elle lança un :

« Futur bouffe-tout ? »

Une petite phrase, qui valait bien son humour légèrement merdique, destinée au garçon grignotant le muffin. Et, sans un mot, elle s'installa sur une chaise qui n'avait pas l'air bien solide mais qui pourrait la tenir, elle et son petit poids. Quelques bols étaient mis sur la table, elle en profita pour elle aussi grignoter un peu, des chips.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

ancienne modo, mamie à la retraite ♥
mes infos
Féminin Murmures : 262
Nous a rejoint le : 03/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 14 ans
Alter ego : Un lapin du nom de Flip
Logement : chambre n°5
Avatar : Minami Kotori de Love Live!
Relationship : It was a dark part of me...
Présentation : ... but i hide it, ever and ever.
Mes rps : - Samedi, c'est Takumi (with Takumi)
- Rassemblement dans la salle des fêtes (with Juri, Ben, Miaku, Abi & Aya)
- Vous, les copines, je vous oublierai jamais (with Lou & Yui)
- Un quatuor explosif (with Niali, Miaku & Yui)
- Une visite ? (with Niali, Ayako & Takumi)
- Futur RP (with Kohana)
Humeur : Chatouilleuse ~

a écrit ce message le : Ven 22 Mar - 20:16
Voir le profil de l'utilisateur
Pour une pré-rentrée, Cyrielle trouvait ça particulièrement ennuyeux. Ca faisait près de quarante minutes qu'elle attendait patiemment sur une chaise, à regarder les vas-et-viens des élèves derrière la porte entre-ouverte, les oiseaux qui chantaient à tue-tête et les feuilles craquelées des arbres qui, elles, n'avaient rien de mieux à faire que de se balancer d'avant en arrière. La jeune fille se demandait bien pourquoi elles se balançaient si doucement, puisque le vent dehors semblait faire divaguer les autres arbres plus fort, et aussi pourquoi aucune d'entre elles ne se décidait à quitter la branche de bois. Le sol n'était peut-être pas accueillant, mais un épais lit de feuilles marron pouvait amortir leur chute en cas de besoin. Sûrement que ses jolis piques verts (car elles avaient presque la forme du symbole dans les jeux de cartes que son père pratiquait !) attendaient patiemment leur heure, là, sur l'arbre, en se balançant pour tuer le temps. Quelque part, elles n'étaient pas si différentes des personnes âgées qui le font sur un ''rocking chair''. Peut-être que les feuilles étaient la réincarnation des vieillards désintéressés de tout à part de ce mouvement de balancier. Avant, arrière. Avant, arrière.

La jolie anglaise fut tirée de ses pensées par un bruit soudain. La lourde porte brunâtre venait d'être poussée par une élève visiblement plus âgée qu'elle. Elle avait des longs cheveux blond platine, et malgré son regard quelque peu asiatique, elle ne semblait pas vraiment avoir des ascendants uniquement japonais. L'excitation remontée à son comble, Cyrielle sautilla jusqu'à la blonde qui s'était déjà ruée sur le buffet. Celle-ci était abaissée vers la grande table recouverte d'une nappe blanche et lançait des regards méfiants mais furtifs aux alentours. A cause de sa petite taille, la brune ne put pas voir ce que trafiquait sa cible, mais elle lui sauta dessus à peine se fut-elle retournée. Malheureusement la blonde ne l'avait pas vue et elles rentrèrent en collision.

- Oups, désolée, je ne t'avais pas vue !
- Pas grave ! Moi c'est Cyrielle, et toi ?

La petite brune lui fit son plus grand sourire quand un objet non identifié tomba de sa large poche. Elle allait se baisser pour le rendre à sa propriétaire, mais un garçon aux cernes béantes et aux cheveux sombres le fit à sa place. Cyrielle n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi froid et elle en eut le sang glacé. Lui, d'un geste nonchalant et sans même se demander d'où venant la ''chose'', s'en empara et alla s'installer sur le rebord d'une fenêtre. Il mordit dedans de toutes ses dents. L'anglaise comprit alors que c'était sûrement une friandise. Elle était assez gênée pour la grande blonde, de ne pas avoir pu lui rendre son biscuit, alors elle lui fit un sourire un peu crispé.

- Je suis désolée ! Je vais aller chercher ton gâteau, si tu veux ! Il a pas le droit de le manger à ta place !

Elle s'exclama comme si c'était une cause qui lui tenait vraiment à coeur. Dans sa tête, elle avait décidé qu'elle ferrait tout pour rendre sa friandise à la blonde, coûte que coûte. Elle vit alors une autre élève rentrer, elle avait des cheveux courts et sombres. Celle-ci s'approchait du garçon aux cernes et lui dit :

- Futur bouffe-tout ?

Cyrielle n'avait pas trop compris ce que cela signifiait, mais elle se doutait que ce n'était pas spécialement gentil, alors elle accourra vers la jeune fille et la secoua tel un poirier.

- Tu as raison, faut pas se laisser faire ! C'est un grand criminel qui a même volé un gâteau à la fille blonde là-bas, elle a même pas pu se défendre ! Viens avec moi !

Voyant qu'une surveillante était rentrée, elle intima sa ''nouvelle amie'' de la suivre. L'adulte avait l'air un peu pommée et surtout étonnée du petit nombre d'élèves présents : tant mieux, il y aurait moins de témoins et donc plus de vrais témoignages.

- Hé, hé, madame ! Il faut punir le garçon assis sur le rebord de la fenêtre, il a dépouillé une fille de son précieux bien !

Elle répéta mot par mot une phrase qu'elle avait entendu dans une série policière avant de traîner sans aucune douceur la pauvre surveillante jusqu'au ''dangereux criminel''.

- Alors monsieur, vous avez quelque chose à dire pour votre défense ?

Elle prit sa voix de fille très sérieuse. Une autre demoiselle s'invita au milieu de l'affaire, une petite blonde qui avait sûrement le même âge que Cyrielle. Elle se présenta, son nom était Ayako, et la brune l'invita à prendre part - elle serait l'avocate du cerné.

Spoiler:
 





avatar JHZEJHEZ par Lilia. ** icons by me.


I speak in darkseagreen.

Spoiler:
 


JE SUIS RELATIVEMENT ABSENTE EN CE MOMENT. ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar

admin pedobear aux petits papiers
mes infos
Féminin Murmures : 216
Nous a rejoint le : 11/03/2013
Prestige : 62
Âge du perso' : 18 printemps
Alter ego : Es-tu là ?
Logement : Chambre seeeeept
Avatar : Afuro Terumi ▬ Inazuma Eleven
Relationship : Viens, j'ai des curlys ♥️
Présentation : J'me présente, je m'appelle Juri ♪
Humeur : Festive ♪

a écrit ce message le : Lun 25 Mar - 14:08
Voir le profil de l'utilisateur
    - Oups, désolée, je ne t'avais pas vue !
    - Pas grave ! Moi c'est Cyrielle, et toi ?
Ah, et voilà la conversation engagée. Ce qui n'était pas prévue à la base. Enfin, la petite ne semblait pas vraiment scandalisée par son muffin, donc ce n'était pas bien important. Tant qu'elle ne la dénonçait pas à un surveillant qui viendrait fouiller ses proches, Juri pouvait lui parler autant d'heures qu'elle le voudrait.
    - Je suis Juri et ..
Elle ne termina pas sa phrase, Ben venant de surgir dans son champ de vision. Pendant qu'elle le fixait avec circonspection, Cyrielle elle le regarda comme un alien venu d'une autre dimension. Peut être était-elle étonnée par son comportement des plus .. sauvages et la blonde ne pouvait pas vraiment le lui reprocher. Juri le regarda avec une moue boudeuse lui voler sa douce friandise, mais décida qu'au fond ce n'était pas bien grave : elle en avait plein d'autres et ça faisait toujours une preuve en moins de sa culpabilité. Mais la petite brune à côté d'elle ne semblait pas être du même avis.
    - Je suis désolée ! Je vais aller chercher ton gâteau, si tu veux ! Il a pas le droit de le manger à ta place ! 
Et la voilà qui se dirigeait à grands pas conquérants vers Ben, tranquillement installé contre une fenêtre. La situation lui échappait totalement et Juri n'aimait pas trop trop trop ça. En fait elle aimait pas ça du tout. Elle était déjà interdite de cuisine, hors de question qu'elle se fasse interdire de buffet également ! Et la situation déjà bien dérapante continua d'empirer avec l'arrivée de nouveaux protagonistes. Non non non, c'était pas bon tout ça.
    - Tu as raison, faut pas se laisser faire ! C'est un grand criminel qui a même volé un gâteau à la fille blonde là-bas, elle a même pas pu se défendre ! Viens avec moi ! 
    - Non, mais, il était pas à moi ce gâteau à la base, il venait du buffet là bas et ..
    - Hé, hé, madame !
Oh merde. Abigail venait de faire son entrée – théâtrale, comme la vraie princesse qu'elle était – et voilà que Cyrielle décidait de l'interpeller. Cette affaire venait de passer de « ingérable » à « totalement catastrophique ». Surtout que Abi était du genre un peu sadique et si elle découvrait le contenu de ses poches elle n'hésiterait sans doute pas longtemps avant de profiter de son pouvoir sur la blonde. Juri était dans une merde noire.

Pendant que son .. avocate ? Informait la surveillante de la situation et qu'une nouvelle arrivante – une certaine Ayako – arrivait sur le tas et s'ajoutait comme avocate de l'accusé, Juri commença très lentement à faire des pas en arrière. Lentement, doucement, il ne fallait surtout pas attirer l'attention. Peut être qu'avec un peu de chance elle arriverait à se sauver d'ici à temps. Ensuite elle n'aurait plus qu'à s'enterrer dans sa chambre quelques jours et se faire oublier. Mais pour l'instant, la priorité était de sortir d'ici. Lentement. Doucement. Calmement.


I LOVE TOMATO.
avatars; Teijo, Abigail & Mizuki. Merciiii ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité
mes infos

a écrit ce message le : Mar 26 Mar - 18:49

Ben ne comprend pas tout ce qu'il se passe. Il mange tranquillement son muffin, tout content de sa trouvaille, et puis il entend un cri révolté.

- Je suis désolée ! Je vais aller chercher ton gâteau, si tu veux ! Il a pas le droit de le manger à ta place !

Le jeune homme lève la tête, se demandant qui est ce "il" dont elle parle, sans comprendre qu'on parle de lui. Et puis, comprenant que ce n'était pas à lui qu'on parle (mais bel et bien de lui), il baisse la tête vers son muffin, désormais dépossédé de plus du tiers de sa matière initiale. Pour un muffin industriel, il est plutôt bon. Enfin bon. C'est sûrement dû à la présence de "morceaux de fraises" présents dans le gâteau. Ben aime la fraise. Ben adore la fraise. Ben est fou de la fraise. Il émiette son gâteau, afin que celui-ci dure le plus longtemps possible, quand une voix résonne.

- Futur bouffe-tout?

Ben penche la tête. Fronce les sourcils. Il ne comprend pas.

- Bouffe-tout? C'est quoi un bouffe tout? Moi je mange juste un muffin!

Il lève son gâteau, pour montrer qu'il avait raison. Une image se forme dans sa tête. Il s'imagine, entouré de nourriture en tout genre, dévorant tout ce qui lui passe sous la main. Il frissonne. Lui même ne sait pas si c'est de dégoût ou d'envie. Et puis tout d'un coup, la jeune fille se fait secouer comme un poirier (et oui, encore des allusions gastronomiques!) par une petite blonde, la même qui avait, auparavant, poussé un cri indigné. D'ailleurs, elle en repousse un, de cri indigné.

- Tu as raison, faut pas se laisser faire ! C'est un grand criminel qui a même volé un gâteau à la fille blonde là-bas, elle a même pas pu se défendre ! Viens avec moi !

Hein quoi? Il commence vaguement à comprendre de c'est de lui qu'on parle. L'autre blonde, Juri s'il se souvient bien, essaie de protester, en vain. Il la voit commencer à s'affoler, regarder toutes les sorties rapidement. Ah oui. Il remarque qu'une femme, un peu vieille, vient d'entrer dans la salle et que la blondinette l'avait interpellée. Le jeune homme ne comprenait toujours pas ce qu'il se déroulait ici. Une autre jeune blonde (Encore?! Mais il n'y avait que ça des blondes ici!) s'ajouta à la course. Le jeune homme capta vaguement le mot "avocat", "accusé" et d'autres mots parlant de procès, quelque chose dans le genre. Ne comprenant pas ce qu'il se passe, il gobe rapidement son muffin avant d'observer la situation de son point de repère, la fenêtre.



Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 105
Nous a rejoint le : 17/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 27 ans.
Alter ego : un renard roux.
Logement : appartement n°3.
Avatar : hana - dctb
Relationship : abi » la viei-...jeune surveillante.
Présentation : abi » letitrequifaitbander.
Mes rps : 1, 2, 3 et 4.
Humeur : (╯°□°)╯︵ ┻━┻

a écrit ce message le : Jeu 28 Mar - 1:23
Voir le profil de l'utilisateur
Silence. Le silence se faisait lourd dans la salle. La jeune surveillante restait plantée là, les bras longeant son corps, à ne plus savoir où donner de la tête. Des gamins arrivèrent, il était temps, même si au final elle s'était présentée à des têtes qu'elle connaissait déjà. Situation déjà vécue, mais qu'importe, elle faisait son boulot après tout. Le sourire revint alors jusqu'à ce qu'une môme vînt se plaindre auprès d'elle qu'un de ses camarades avait volé un "bien". Elle se tourna vers l'accusé qui était assit au bord de la fenêtre, et revint vers la gamine, observant sa petite bouille d'innocente.

— Oui c'est bien, t'es belle.

Et lui tapota la tête doucement, affichant un sourire angélique. Le regard droit, elle venait de repérer sa proie. Un sourire effrayant alors vint se dessiner sur son visage, et c'est à croire qu'elle venait de se téléporter, qu'elle vint apparaître derrière la fameuse Juri Leroy, ricanant telle une sorcière atteinte d'un cancer aux poumons.


— Salut toi, fais-moi voir ce que tu caches dans tes poches, femelle.

Elle venait de snober en beauté la pauvre enfant, et pourtant ne ressentait aucun remords.




Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 104
Nous a rejoint le : 13/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 14 ans, bien que par son regard si déterminé, comme si rien ne pourrait l'ébranler, Ayako en paraît 17. Cependant lorsque l'on voit son caractère joueur, pur et innocent, on a plus aucun mal à croire qu'elle n'a vécu que 14 années.
Alter ego : Depuis plusieurs années, Ayako a compris que quelque chose l'accompagnait partout sans qu'elle s'en rende compte. Elle a d'ailleurs eu une belle frayeur lorsqu'elle a comprit qu'il s'agissait d'un énorme loup noir maléfique, ayant une vision du monde totalement à l'opposé de l'adolescente.
Logement : La jeune Ayako est logée dans la chambre 05, aux côtés de Cyrielle, une fillette qui lui ressemble incroyablement au niveau du mental, ce qui les a mené à devenir rivales.
Avatar : SeeU, de Vocaloïd.
Relationship : Ayako apprécie le fait d'avoir des relations. Elle recherche de tout alors n'hésitez pas à proposer à cette adresse, pour plus de commodité : MIYUKI AYAKO TAKEDA ► let us shout together
Présentation : Si vous souhaitez connaître plus en détails la petite Ayako, passer sur cette adresse vous satisfera amplement : MIYUKI AYAKO TAKEDA ► let us shout together
Mes rps : ♣️ GATHERING IN THE HALL ► Libre
♣️ SURROUNDED WITH FLOWERS ► Niali Sanka
♣️ BACK IN THE OLD DAYS ► Lou Cross
♣️ HEY, WATCH OUT ► Kohana Yamashita
♣️ EXPLANATIONS ► Amy Hideaki & Ben J. Lewis & Miaku Mawago
Humeur : Joyeuse, comme toujours. Ayako est prête à vous sauter dessus pour vous câliner sans raison et trouver le moyen de faire de vous son ami.

a écrit ce message le : Jeu 28 Mar - 18:38
Voir le profil de l'utilisateur
Tu regardes autour de toi, étonnée. Tout est passé tellement vite que tu n’as pas encore compris la situation. Quelqu’un a volé un « bien » à la grande bonde, Juri ? Mais qui a volé ? Et dans quelles circonstances ? Tu te frottes le menton, signe que tu réfléchis intensément. On pourrait presque voir les rouages de ton cerveau tourner à toute allure. Tu es encore plongée dans tes pensées lorsqu’une jeune anglaise d’à peu près ton âge vole à ta rencontre, pour te demander de devenir l’avocate de l’accusé… Euh… L’accusé ? Tu cherches du regard la personne que tu es censée défendre, pour la voir assise devant sur une fenêtre. Il s’agit de Ben, alias Ben 10. Tu le connais depuis si longtemps. Tu souris à sa vue et cours dans sa direction. Tu sautes sur lui et lui dit, tout en riant :
    « Alors, tu as volé à ce qu’il paraît ? Enfin, moi je pense que tu ne l’as pas voulu. Alors je vais te défendre. Explique-moi ce qui s’est passé, comme ça tu seras blanchi. »
Tu t’assois sur ses genoux, pensant à toutes les fois où il t’a appris à monter aux arbres. Ces moments-là étaient drôles, et tu comptais bien faire en sorte que plus personne ne l’accuse de vol. Tu sautilles un peu partout dans la salle, pour te rendre sur le lieu du crime. Puis tu remarques Abigail, la surveillante, et tu vas à sa rencontre. Tu empêches ainsi sa progression en direction vers Juri, sans même te rendre compte de la gêne que tu dois occasionner.
    « Heu… Abigail ? Est-ce que tu as vu quelque chose ? Oh ! Excuse-moi ! Pardon de t’avoir dérangée, Juri doit sans doute savoir ! »
Tu souris, puis cours en direction de la grande blonde. Lorsque tu te trouves devant elle, tu te mets automatiquement à baisser les yeux intimidée. Tu ne peux t’empêcher de l’admirer. Tu arrives à peine à ouvrir la bouche, pour la refermer ensuite. Enfin, tu réussis à lever la tête pour laisser sortir de ta bouche un vague :
    « Euh… Euh… Est-ce que… Tu peux me dire ce qui c’est… passé ? »
Après avoir lâché ces paroles, tu sens la confiance te revenir. Requinquée, tu te redresses, et souris légèrement. Il est clair que tu as raison de l’admirer, mais pas au point de te sentir honteuse rien qu’en l’apercevant.



Mon magnifique avatar a été créé par Lilia, mon petit chou d'amour, je l'adore.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Féminin Murmures : 33
Nous a rejoint le : 16/03/2013
Prestige : 0
Âge du perso' : 15
Alter ego : Husky (chien).
Logement : Chambre n°01
Avatar : Nue (Touhou Project)
Relationship : Amis, amours, emmerdes de Mia'
Présentation : Je ressemble à quoi ?

a écrit ce message le : Lun 1 Avr - 9:42
Voir le profil de l'utilisateur
- Bouffe-tout? C'est quoi un bouffe tout? Moi je mange juste un muffin!
- Tu as raison, faut pas se laisser faire ! C'est un grand criminel qui a même volé un gâteau à la fille blonde là-bas, elle a même pas pu se défendre ! Viens avec moi !

Ah. Apparemment, ma blague avait foiré. La jeune fille me secoue comme je ne sais trop quoi et m'embarque avec elle voir une fille plus âgée. Surveillante ou grande, je sais pas. Plus surveillante, elle a une tête de quelqu'un de sage. Enfin, bon, sage, sage...

— Salut toi, fais-moi voir ce que tu caches dans tes poches, femelle.

Bon, allez. Je penche plus sur "sadique". J'entends Cyrielle qui gueule, une blondinette -Juri ?- qui essaie de s'en aller. Abigail, j'ai cru entendre, qui est surveillante et qui essaie d'attraper son manteau. Ben, qui bouffe son muffin et qui savoure. Ayako qui bafouille. Ça devient du grand n'importe quoi. Bordel, pourquoi je suis pas restée dans mon lit ? J'ai un putain de mal de crâne avec tout ces bruits...

- STOP ! Il se passe quoi à la fin ?

Je suis énervée. Je vais chercher du pain, sur la table. & je m'assois en tailleur et je contemple Ben grignoter son muffin comme un écureuil. Par toutes petites bouchées.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mes infos
Masculin Murmures : 65
Nous a rejoint le : 27/04/2013
Prestige : 220
Âge du perso' : 27 piges ~
Alter ego : aucun ~
Avatar : Dante ~

a écrit ce message le : Jeu 2 Mai - 0:11
Voir le profil de l'utilisateur


Aaaaaaaaaaah respirez moi cet air, ça c'est le doux parfum de l'aventure, du nouveau, du changement, des nouvelles perspective, de nouveaux lieux à explorer et des soutifs. On ne change pas un homme, surtout Wade Taylor nouveau professeur d'occultisme. Monsieur le professeur, ça sonnait plutôt bien pour lui dans sa tête pensa-t-il en hochant la tête tout en mangeant une part de pizza californienne. C'était allongé sur le canapé, torse nu, cartons à pizza par terre et canettes vides dispersées partout dans la chambre qu'il songeait à ce que cela faisait de se sentir prof

Cela faisait que quelques jours à peine qu'il c'était installé dans cette appartement offert par l'établissement et il se sentait comme chez lui. En gros c'est un peu le bordel dans l'appart. Il ne lui a pas fallu longtemps pour s'installer, faut dire il n'avait pas ramené que des détritus de son agence. En y songeant, ça fait du bien un peu de changement. Les affaires avait été trop calme depuis l'affaire du pseudo garou de Manhattan. Il n'eut aucun regret de partir de la grande Pomme pour s'installer à Hayasaki, et puis l'endroit était sympa et les gens avait l'air plutôt sympathique. Mais bon quelques hantises occupaient encore ses pensées : Et si quelqu'un d'autre pétait un câble et se mettait à dévorer tout le monde. A cette perspective il ne put s'empêcher de fixer l'épée sois disant "démoniaque" accroché au mur comme décoration, lui même ne savait pas pourquoi il l'avait emporté avec lui. (pour ceux qui se demandent de quelle épée je cite c'est Rebellion)

Peu à peu un sourire carnassier se dessina sur son visage. Il commençait à prendre goût à la chasse aux monstres....Attends une seconde Wade...WADE ! T'endors pas, il est quelle heure?...14h11...Good damned tu es en retard! Pourquoi?! C'est une blague? La pré-rentré voyons ! Allez ça te bottait hier d'y aller, en plus il y a un buffet. Aaaah voilà j'aime cette motivation, rien de telle qu'un buffet aux frais de la princesse pour vous convaincre son homme

Bon autant y aller maintenant avant d'être encore plus en retard, et c'est en se contentant d'enfiler son manteau rouge qu'il parti vers la salle des fêtes attends voir c'est ou ça déjà?
Et c'est à 14h26 qu'il arriva enfin devant la porte de la salle en question. Il allait y avoir sûrement beaucoup de monde là-dedans et...des bouffes tout. La vision d'un buffet vide lui tourmenta la tête, et si il arrivait trop tard. Va y avoir de la tension dans l'air si il était venu pour rien. Quoi les élèves? Ouais ouais c'est cool de les rencontrer aussi mais bon il y a plus important pour le moment : A la bouffe!

Et ce fut sur un moon walk que Wade Taylor nouveau professeur à Hayasaki fit son entré en scène

"Hey salut les kids!"

Ouah il y en avait du monde...6. Ca va on peut les compter sur les deux mains. La fête était déjà fini. L'appréhension devait ce lire sur le visage du jeune prof en question jusqu'à ce que son regard ce posa sur le buffet encore plein et sur La Pizza de ces rêves...Allez lance la chanson!

Suddenly
Life has new meaning to me
There's beauty up above and things we never take notice of
Wake up and suddenly you're in love ♪

(suddenly de billy ocean)

C'est sur cette chanson dans la tête que notre Wade se dirigea vers sa muse de pâte et de fromage. En plus personne n'y avait encore touché, encore vierge de toute appropriation. Quel fumet, et cette fine pâte croustillante à pointe, aucune présence d'olive. Il osait à peine la toucher tellement elle semblait parfaite, rhooo et puis...
Il s'en accapara délicatement une part, savourant sans se précipiter. A peine eut-il croqué un morceau qu'il ne put s'empêcher d'exprimer sa béatitude gastronomique

"Rhoooo ils savent faire les pizzas ici...Je sens que je vais m'y plaire"

Evidemment la pizza avait tellement attiré son attention...et son amour, qu'il n'en donna aucune aux autres occupants de la salle. On fait mieux comme début, mais bon son entrée était plutôt bien faite, non?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


mes infos

a écrit ce message le :
Revenir en haut Aller en bas
 

Rassemblement dans la salle des fêtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lidia Faith Columbus - J'suis le genre de personne qui va s'enfermer dans la salle de bain, qui va pleurer toutes les larmes de son corps, et en ressortir comme si rien n'était.
» [EVENT] Salle du trône - Groupe 3
» Dans la salle de détente.
» [RP] La salle de classe
» strip poker dans une salle vide [PV Cassandra et Jun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Middle garden :: La salle des fêtes-